Hyperthyroïdie : les signes et traitements de cette maladie endocrinienne

Hyperthyroïdie : les signes et traitements de cette maladie endocrinienne

Maladie aux symptômes très handicapants, l’hyperthyroïdie ne doit pas être prise à la légère et doit être soignée dès l’apparition des premiers symptômes. Parce que des médicaments existent pour soigner cette maladie, il est important de les connaître. Découvrons sans plus tarder ce que l’est l’hyperthyroïdie en détail, et quels sont les symptômes et le traitement pour cette maladie.

Qu’est-ce que l’hyperthyroïdie ?

Située sur la partie avant du cou, la thyroïde est une glande qui est contrôlée par l’hypophyse. Il arrive parfois qu’elle produise trop d’hormones, on parle donc d’hyperthyroïdie. De plus, cette maladie peut avoir des causes multiples comme la maladie de Basedow, un nodule qui sécrète des hormones thyroïdiennes ou même un goitre multinodulaire.

Lire également : Hyperthyroïdie : les signes et traitements de cette maladie endocrinienne

Ainsi, l’hyperthyroïdie se produit lorsque la glande thyroïde produit trop d’hormones. Alors, l’excès d’hormones thyroïdiennes va engendrer un dysfonctionnement des organes qui sont sensibles à ces hormones.

L’hyperthyroïdie a deux grandes causes :

A découvrir également : Où trouver de l’oxygène médical ?

  • La maladie de Basedow : la maladie de Basedow est une maladie qui se caractérise par la présence d’un goitre homogène et souple, une saillie anormale des yeux et éventuellement un œdème à l’avant de la jambe. De plus, les troubles de Basedow provoquent la présence d’anticorps anti tsh dans le sang.
  • Le goitre multinodulaire : ce goitre comporte plusieurs nodulaires dits “toxiques” car sécrétant des hormones thyroïdiennes.

Les signes et traitement de cette maladie

L’hyperthyroïdie présente des symptômes facilement reconnaissables. De plus, il existe des médicaments et un traitement permettant de limiter ces troubles.

Les signes de la maladie

Il arrive que l’hyperthyroïdie ne produise pas de troubles particuliers. Cependant, lorsque des symptômes apparaissent, il est important de se rendre chez un professionnel de santé afin que celui-ci effectue un diagnostic. Ainsi, on observe souvent une augmentation du rythme cardiaque, des palpitations, des tremblements, de l’anxiété, etc.

L’accélération du rythme cardiaque se produit lorsque le pouls est supérieur à cent battements par minute au repos. Si vous remarquez que votre rythme cardiaque s’accélère et que d’autres troubles sont présents, rendez-vous chez un professionnel de santé pour un diagnostic et que celui-ci évalue si votre rythme cardiaque est un risque pour votre santé.

Dans certains cas, comme pour la maladie de Basedow, ces symptômes sont parfois liés à une augmentation du volume de votre thyroïde, des troubles oculaires, un gonflement de la peau, des jambes et des tibias.

De plus, il est important de savoir qu’une hyperthyroïdie non traitée est un risque pour votre santé. La thyroïde est un élément central de votre vie, ainsi dès les premiers signes, il est important d’effectuer un diagnostic afin de savoir si vous souffrez de la maladie de Basedow ou d’autres problèmes.

Un diagnostic est simple et rapide, mais permet d’écarter un risque pour votre santé, il est donc important de ne pas le prendre à la légère. De plus, des médicaments et un traitement existent pour soigner la thyroïde, vous avez ainsi toutes les chances d’écarter un risque pour votre santé en effectuant un diagnostic.

Traitement pour l’hyperthyroïdie

Le traitement se fait avec des médicaments qui bloquent la fabrication d’hormones thyroïdiennes ou alors par la neutralisation de la thyroïde avec de l’iode radioactif. Ainsi, chez les patients qui souffrent de cette maladie, mais qui n’ont pas de symptômes, la décision de traiter se fait au cas par cas.

Dans le cas du traitement de la thyroïde avec de l’iode, le but est de traiter les hormones thyroïdiennes produites par le trouble de la glande thyroïde. L’iode est alors administré sous capsule ou liquide. La grande thyroïde absorbe l’iode et détruit les cellules de la glande. Ce qui a pour effet de réduire les hormones thyroïdiennes. L’hormone thyroïdienne dans la glande thyroïde reprend donc un niveau normal.

Enfin, dans le cas du traitement de la thyroïdite, il faut savoir que très souvent, la thyroïdite se résout d’elle-même. Cependant, le traitement peut permettre de soulager les douleurs liées à la thyroïdite.

à voir