Qu’est-ce qui peut provoquer un dérèglement hormonal ?

Qu'est-ce qui peut provoquer un dérèglement hormonal ?

Les hormones sont des substances chimiques que sécrète notre corps de manière quotidienne afin d’assurer son bon fonctionnement. Un déséquilibre de cette production régulière entraîne l’apparition de syndromes et de pathologies qu’il ne faut pas prendre à la légère. En effet, le dérèglement hormonal est, certes, un dysfonctionnement assez commun, mais, celui-ci doit faire l’objet d’un traitement continu. Le déséquilibre hormonal présente une multitude de syndromes qui sont reliés à des affections dermatologiques, mentales ou encore sexuelles.

C’est en ce sens que l’auto diagnostique ne représente aucunement une alternative. Comment peut-on alors déceler un dérèglement hormonal ? Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons de poursuivre la lecture de cet article.

A découvrir également : Hyperthyroïdie : les signes et traitements de cette maladie endocrinienne

Dérèglement hormonal, causes et effets

Avant de parler des moyens de dépistage des troubles hormonaux, il est important de définir le déséquilibre ainsi que déterminer les symptômes du dérèglement de la production d’hormones. Il est également essentiel d’avoir une connaissance précise des hormones sécrétées par notre organisme et leurs effets sur les fonctions primaires de ces derniers.

Qu’est-ce qu’un dérèglement hormonal ?

Les hormones sont des substances chimiques produites par le système endocrinien de notre organisme. Elles permettent de transmettre des messages biologiques par voie sanguine à l’ensemble des organes du corps humain. Les hormones entrent donc en contact avec des récepteurs biologiquement actifs d’une cellule particulière afin d’agir sur les fonctions fondamentales de l’organisme telles que la croissance, le sommeil, la nutrition et la reproduction. Un dérèglement hormonal correspond donc à une production de taux anormaux d’hormones.

A découvrir également : Que savoir sur la cataracte secondaire ?

Cela peut correspondre à une sécrétion faible, ou bien en fortes doses. Cela est notamment dû à un dysfonctionnement des glandes endocriniennes. Ce type de trouble sont des causes de maladie en tout genre puisque les hormones affectent l’ensemble des organes humains. Le dérèglement hormonal est généralement associé à certaines périodes du cycle de vie de l’humain telles que la puberté ou encore la ménopause. C’est pour cette raison que les troubles hormonaux atteignent plus la femme.

En effet, l’un des symptômes les plus courants de dysfonctionnements hormonaux chez la femme sont la survenance de règles abondantes, ou bien de règles irrégulières. Il est donc important de consulter un médecin dès l’apparition de l’un de ces symptômes pour éviter l’apparition de toute maladie.

Quels sont les principaux symptômes des troubles hormonaux ?

Il faut souligner que certaines hormones sont plus susceptibles de faire l’objet d’un déséquilibre de production, car elles sont directement exposées à des facteurs de trouble. En effet, parmi ces hormones, nous comptons

  • La mélatonine : cette hormone permet de réguler le sommeil. La production de mélatonine est fréquemment handicapée pour causes d’expositions à la lumière bleue qui est diffusée par les appareils électroniques.
  • Les hormones sexuelles : ce type d’hormones assure les fonctions de reproduction de l’organisme humain. Cependant, elles sont en proie à des troubles de sécrétion. En effet, le bon fonctionnement des glandes endocriniennes responsables de la production de ces hormones est endommagé par les maladies sexuellement transmissibles.
  • La somatotrophine : la consommation de certains produits chimiques empêche la sécrétion de cette hormone indispensable à la croissance.

Le dérèglement de la production de ces hormones entraîne l’apparition de certains symptômes. Certains symptômes peuvent prendre la forme d’affections psychologiques telles que le manque de concentration, le vertige ou encore l’extrême fatigue. D’autres sont beaucoup plus communs. Nous retrouvons, par exemple, les règles irrégulières et abondantes chez la femme ou encore les bouffées de chaleur qui surviennent durant la ménopause.

Comment peut-on détecter un dérèglement hormonal ?

Il est nécessaire d’effectuer un bilan hormonal lors de l’apparition de tout symptôme. En effet, en général, il est préconisé d’effectuer ce genre de test de manière trimestrielle afin de prévenir l’apparition de maladies. Ce type de test est effectué par un endocrinologue qui saura déceler l’origine des troubles hormonaux et prescrire un traitement adéquat. Le dépistage hormonal se fait par prélèvement sanguin, ou bien urinaire. Dans tous les cas, l’auto-dépistage ainsi que l’automédication sont à proscrire.

à voir