Quels sont les quartiers de Toulouse à éviter ?

Quels sont les quartiers de Toulouse à éviter

Il est conseillé de bien se renseigner sur un quartier avant de s’y installer surtout lorsqu’on est nouveau dans la ville. Si vous souhaitez désormais vivre à Toulouse et ignorer dans quel quartier habiter, cet article a recensé quelques quartiers qu’il faut éviter. Plusieurs villes aujourd’hui sont composées de quartiers à risque en raison de leurs situations géographiques ou du comportement des autochtones.

Que vous soyez affecté ou pas, avant toute nouvelle installation, il faut s’informer sur la vie et les habitudes des quartiers. Zoom dans cet article sur les quartiers de la ville de Toulouse à éviter.

A voir aussi : Gestion des chantiers de fenêtres : opportunités dans les domaines privés et publics

Quelques quartiers à ne pas habiter à Toulouse

Empalot

Basé au côté sud de Toulouse, Empalot est un quartier qui fait partie de ses zones résidentielles et très peuplées. Ce quartier est nettement marqué  par l’abondance de son  train de vie associatif et culturel. Profitant de sa position de centre-ville, à proximité de l’île du Ramier, Empalot reste et demeure une zone sensible de la ville de Toulouse. Ce quartier est caractérisé par son manque quasi total d’espace vert, ces longues érections d’immeuble et son taux de chômage élevé.

Quartier les trois cocus

Aussi quartier résidentiel et très peuplé  de la ville de Toulouse, la zone des Trois Cocus est basée au nord-est de Toulouse. Les trois Cocus est un quartier doté de résidence à loyer sobre ou domicile à loyer bas. Quartier fondamental selon le classement de la Mairie de Toulouse, les Trois Cocus habite de vrais trafiquants de drogue. Il est également marqué par des homicides de toutes formes.

A lire aussi : Julia Bayonetta: l'histoire d'une gameuse passionnée

Matabiau

Souvent nommé Bayard, Matabiau est une localité située au nord-est de Toulouse. Jouissant d’une jolie situation géographique, ce quartier général  regorge plusieurs commerçants aux commerces variés. C’est un quartier qui est généralement reconnu comme une localité chaude de Toulouse. Toutefois, il est en réelle mutation transformation et cette renommée n’est plus justifiée. Matabiau reste une zone populaire de Toulouse.

Arnaud- Bernard

Quartier branché de Toulouse, il comporte des passages moyenâgeux côtoyés de maison intermédiaire, dominé par l’éminente église Saint-Sernin qui remonte au XIe siècle. Situé non loin de Matabiau, l’Arnaud Bernard est un quartier général où la nuit est très animée. Par conséquent, ce n’est peut-être pas un quartier à haut risque, mais les fréquentations pas très respectables et le bruit sont trop pendant la nuit.

sont les quartiers de Toulouse à éviter

La Fourguette et la Faourette

Quartier basé au sud de Toulouse, la Fourguette est une zone voisine, non loin du centre-ville. Quant à Faourette, c’est une localité située sise sur le rivage extrême  gauche de la Garonne à proximité à la Fourguette parmi tant d’autres. Ces deux quartiers de Toulouse sont tous voisins de la résidence du Bagatelle.  À cause du fait que ces deux quartiers sont réputés pour leur sensibilité, les quartiers avoisinants sont également des zones à impérativement éviter.

Les quartiers conseillés à Toulouse

Lorsque vous êtes à la recherche d’un lieu où séjourner à Toulouse, nous vous proposons d’éviter les endroits énumérés plus haut, en particulier pendant l’été. Si envisageable, accordez plus de priorité au quartier situé au centre de Toulouse. Les quartiers par excellence de Toulouse pour un meilleur séjour sont : Saint-Étienne, La Côte Pavée qui sont tous  des quartiers élégants de la ville. Le capitole, zone historique de Toulouse avec sa célèbre place du capitole et le palais datant du XIIe siècle est un meilleur quartier de Toulouse. On peut aussi parler du quartier des Carmes qui est basé sur le bord de la Garonne.

En ce qui concerne les jeunes, ils apprécieront en particulier le quartier Saint-Cyprien et la zone Saint-Michel. Si vous aimez vivre dans un quartier calme, il vous suffit de poser vos valises à Compans-Caffarelli. Nous vous suggérons également la zone des Chalets, qui vous plongent dans la magie, le charme des domiciles traditionnels de Toulouse.

En outre, lorsque vous recherchez un endroit calme où vous reposer, les divers jardins toulousains très calmes vous accueilleront. Ces jardins vous proposent une bonne vue sur le paysage en parfaite sérénité. Il existe par exemple le jardin Pierre Baudis, La Prairie des Filtres, le jardin des plantes, les jardins du Muséum et pour finir les Jardins de l’Arsenal. Pour être à proximité des meilleurs sites toulousains privilégiez le Capitole, Saint Sernin, Place Dupuy ou encore Saint-Étienne.

Les critères à prendre en compte pour choisir son quartier à Toulouse

Lorsque vous envisagez de choisir un quartier à Toulouse, pensez à bien vivre et à vos préférences personnelles. Si vous aimez l’animation et la vie nocturne, les quartiers centraux comme Saint-Georges ou Saint-Aubin pourraient être plus adaptés à votre mode de vie. En revanche, si vous recherchez le calme et la tranquillité, des quartiers résidentiels tels que Lardenne ou Les Minimes peuvent correspondre davantage à vos attentes.

Un autre aspect crucial est l’accès aux commodités quotidiennes. Assurez-vous que le quartier choisi dispose de commerces locaux tels que des supermarchés, des boulangeries et des pharmacies à proximité. La présence d’écoles et de transports en commun efficaces peut aussi faciliter votre quotidien.

Si vous êtes amateur d’espaces verts et de nature, privilégiez les quartiers proches du canal du Midi ou du jardin japonais Compans-Caffarelli. Ces endroits offrent une belle évasion au cœur même de la ville.

Il est recommandé d’examiner attentivement la sécurité dans le quartier souhaité. Consultez les statistiques sur la criminalité et renseignez-vous auprès des habitants locaux pour obtenir leur opinion sur la sûreté du lieu.

Prenez en considération le coût immobilier dans chaque quartier. Certains sont plus prisés que d’autres et donc plus onéreux en termes de prix.

Les quartiers émergents à surveiller à Toulouse

Dans la dynamique constante de développement urbain, des quartiers émergents commencent à prendre de l’ampleur dans la ville rose. Ces quartiers offrent un potentiel intéressant et méritent d’être surveillés de près pour les futurs acheteurs ou investisseurs immobiliers.

Le premier quartier à mentionner est sans aucun doute le quartier Saint-Cyprien. Situé sur la rive gauche de la Garonne, il bénéficie d’une localisation privilégiée avec une vue imprenable sur le centre historique. Avec ses nombreux projets de rénovation en cours, ce quartier attire une clientèle éclectique en quête d’un cadre proche du centre-ville tout en étant plus abordable.

Un autre quartier qui se démarque est celui des Carmes. Niché entre les boulevards et la vieille ville, ce secteur pittoresque offre un charme authentique avec ses ruelles pavées et ses façades colorées. Il connaît actuellement une véritable revitalisation grâce à l’émergence de boutiques branchées, de restaurants tendance et de galeries d’art.

Ne passons pas sous silence le quartier Borderouge, situé au nord-est du centre-ville. Cette zone résidentielle moderne propose des logements contemporains ainsi que des infrastructures publiques telles que des écoles, des crèches et des espaces verts aménagés. Son accessibilité grâce aux transports en commun constitue aussi un atout majeur pour attirer les nouveaux habitants.

Vous devez noter que ces quartiers émergents peuvent aussi présenter des risques potentiels. Les plans de réaménagement urbain ne sont pas toujours couronnés de succès, et vous devez vous renseigner sur les infrastructures et le potentiel futur du quartier.

Toulouse regorge de quartiers attrayants qui sauront satisfaire tous les goûts et les besoins. Que vous cherchiez un quartier historique, animé ou en plein essor, il est primordial de bien se renseigner avant d’effectuer votre choix. Prenez le temps d’explorer chaque coin pour trouver celui qui correspondra parfaitement à vos attentes.

à voir