Tableau des types Pokémon

Il existe différents types de Pokémon combattant. L’efficacité des capacités lancées est variable et dépend du type de Pokémon. De ce fait, chacun possède ses propres faiblesses et ses résistances. Pour être plus facile aux joueurs, ces caractéristiques ont été regroupées dans un tableau. Il s’agit de la table des types. Qu’est-ce que le tableau des types Pokémon ? Voici quelques informations et explications sur cette table si populaire.

Combien de types de Pokémon distingue-t-on ?

On peut dénombrer au total 18 types. Il y a l’acier, le combat, le dragon, l’eau, l’électrik, le feu, la fée, la glace, l’insecte, le normal. À cela s’ajoutent la plante, le poison, le psy, la roche, le sol, le spectre, les ténèbres et le vol.

A découvrir également : Tabac ouvert : trouver un buraliste à proximité

Le point commun entre tous les Pokémon, est qu’ils détiennent tous un type. Vous avez par exemple Salamèche qui est du type feu ou Bulbizarre qui en a deux. Il possède un type plante et un autre poison.

Les Pokémon ne sont pas les seuls à posséder des types. Les attaques en détiennent également. Par exemple, Hydrocanon a pour forme l’eau, Fatal-Foudre quant à lui est de type électrik. Sauf exception, vous ne verrez pas d’attaques qui aient un double type

A lire aussi : Horaires du 3900, le Service Client Orange

Les règles d’efficacité des types Pokémon

Les règles d’efficacité des types Pokémon sont de quatre ordres. On peut notamment citer la faiblesse, la neutralité, la résistance et l’immunité. Voici de plus amples explications.

La faiblesse

La faiblesse d’un Pokémon réside dans un type dont la puissance des attaques s’accroît en face de celui du défenseur. Par conséquent, une attaque de l’adversaire possède une capacité qui se voit doublée. Dans Pokémon GO, la puissance est multipliée par 1,2.

Dans le jeu, dès que l’attaque est véritablement efficace sur le Pokémon défenseur, vous verrez la phrase ‘’C’est super efficace’’. Il en va de même pour le cas des jeux à deux types. Si l’attaque est réussie sur les deux types du Pokémon défenseur, alors logiquement la potentialité est quadruplée (x4).

La neutralité

Les Pokémon à deux types sont susceptibles de subir une attaque à laquelle seul un d’entre eux est sensible. L’autre par contre peut y résister, ce qui ramène le coefficient d’efficacité à x1. Dans le cas du type Normal, celui-ci est spécialement élaboré pour résister aux attaques (défenseur) et pour être attaquant. Il est neutre face aux attaques provenant de tous les types exceptés les types Roche, Acier et Combat.

En ce qui concerne le type Spectre, il détient une immunité réciproque. De ce fait, les dommages ne sont pas très importants et sont constants. Ils ne prennent en compte que le facteur du STAB qui n’est pas inclus dans cette formule.

La résistance

Elle se trouve dans un type dont la capacité des attaques est faible en face du type Pokémon défenseur. Alors, les attaques de l’adversaire ont une puissance qui se voit divisée par 2. Généralement, vous verrez s’afficher multipliée par ½. Si vous vous trouvez dans Pokémon GO, alors sachez que les attaques ne sont multipliées que par 0,8.

Si l’attaque qui est : effectuée est trop faible, l’écran pourra indiquer la phrase : ‘’Ce n’est pas très efficace’’. Pour les Pokémon à deux types, la réponse est la même.  Si les deux formes du Pokémon défenseur résistent aux types de l’attaque, la capacité est divisée par 4. Parfois, au lieu de voir divisée par 4, vous pouvez voir multipliée par ¼.

L’immunité

Certains types de Pokémon sont complètement inefficaces sur d’autres. Il y a par exemple, les Pokémon Acier qui sont immunisés contre les attaques du type Poison. L’effet est le même pour les attaques Électriques qui n’agissent pas sur le type Sol. Par rapport à ces cas, l’attaque n’a pas d’effet particulièrement pour le retrait de PV ou le changement de statut.

Dans le jeu vidéo, lorsque l’attaque n’a pas eu l’effet voulu, l’écran va vous le signaler. Vous pourrez voir la phrase ‘’Cela n’affecte pas’’. Il est possible de passer par des talents pour obtenir des immunités à des Pokémon. Principalement si ceux-ci ont des types qui ne lui octroient pas d’immunité. Notez que dans le jeu vidéo Pokémon Go, il n’est pas question d’immunité comme pour les autres jeux de la licence.

Quelles sont les meilleures combinaisons de types dans Pokémon GO ?

En réalité, tous les types ne se valent pas et n’ont pas la même efficacité. Quand on prend par exemple le type Glace, celui-ci est réputé pour sa faiblesse. Pour cause, il ne propose qu’une seule résistance (Glace) en face de 4 vulnérabilités (Acier, Combat, Feu et Roche).

Concernant les Pokémons à doubles types, les choses sont plus complexes. Il existe certains Pokémon qui peuvent rassembler plusieurs types qui se marient parfaitement. Cela permet d’avoir une panoplie de différentes attaques ainsi que de nombreuses résistances.

à voir