Les rêves lucides : réalité ou illusion?

grayscale photo of sleeping woman lying on bed

Les rêves lucides sont selon les scientifiques des rêves au cours desquels les intéressés gardent certaines de leurs facultés cognitives. En effet, lors du sommeil paradoxal les rêveurs lucides ont conscience d’être dans un rêve et n’ont pas l’illusion d’être dans une réalité ou tout ce qui les entoure est vrai. Bien que pour certains, il est impossible de faire des rêves lucides, c’est en effet une réalité pour d’autres. Nous allons donc tout découvrir dans cet article.

Que faut-il savoir sur les rêves lucides ?

Dans un premier temps, il est important de noter que bien que certaines personnes ne le croient pas, il est en effet tout à fait possible d’être conscient d’être en train de rêver lors d’un sommeil paradoxal. C’est un peu comme les personnes qui disent ne jamais rêver. Tandis que certains rêvent, eux ne prétendent jamais rêver. Pour d’autres, il leur arrive seulement de rêver à de rares occasions. Toutefois, certains pensent qu’ils oublient totalement le fait d’avoir rêvé et prétendent donc ne pas rêver. Pour ces gens-là, il est très facile de croire que les rêves n’existent pas bien que cela ne soit pas le cas.

A lire également : Laurent et Laurence, la complicité tranquille de Pekin Express

Pour ceux qui rêvent et se souviennent de leur rêve, certains ont conscience d’être en train de rêver. Les scientifiques pensent que ce phénomène est en effet tout à fait normal et que cela est dû à un meilleur contrôle de son hémisphère gauche. Cela leur permet de garder en effet certaines de leurs facultés lors de leur rêve. Ils pourront donc être parfaitement conscients d’être en train de réaliser un rêve sans pour autant avoir besoin de se réveiller.

Toutefois, dans certains cas le rêveur peut influencer ses rêves s’il le souhaite. Mais cela pourrait réactiver tout son cerveau qui le réveillerait donc. Il n’y a donc qu’une mince frontière entre le rêve lucide et le réveil. Néanmoins, si la personne dort beaucoup trop profondément et est top, épuisez, le risque de se réveiller lors d’un rêve lucide est faible.

A lire en complément : Comment obtenir la Paje ?

Peut-on provoquer le rêve lucide ?

Noter qu’avoir des rêves lucides n’est pas donné à tous. Néanmoins, les scientifiques ont pu augmenter chez certaines personnes la probabilité de réaliser des rêves lucides. Ils se sont en effet rendus compte que sous certains stimulants ou substances, les patients avaient plus de chance de réaliser des rêves lucides. Il s’agit entre autres de la galanthamine ou encore l’inhibiteur d’une enzyme appelé l’acétylcholinestérase.

Aussi, certaines études ont prouvé que les personnes ayant une meilleure activité cognitive peuvent garder le contrôle sur leur rêve. Ils ont donc déduit que faire des exercices mentaux ou d’autres exercices permettant d’améliorer l’activité cognitive faciliterait le rêve lucide.

Pour pouvoir déterminer si un individu effectue un rêve lucide ou non, ils ont en effet enregistré l’activité cérébrale de certains patients. Ils ont pu alors observer que pour certains patients, l’activité cérébrale normalement observée lors du sommeil paradoxal est différente de la normale. De plus, l’hémisphère gauche du cerveau présentait une activité qui pouvait prouver que la personne était bel et bien consciente de son rêve.

Comment vit-on les rêves lucides

Il faut noter que les rêves lucides peuvent intervenir chez n’importe quel individu. Toutefois, certains facteurs doivent lui permettre de se rendre compte de son rêve tout en étant endormi. Sachez que le rêve lucide ne se réalise que sur quelques fragments de rêve. En effet, l’intéressé ne peut être conscient durant tout son sommeil, il peut toutefois arriver à certains moments que ce dernier puisse se rendre compte qu’il est en train de rêver face à certains évènements.

Il peut clairement faire la différence entre la réalité et le rêve qu’il vit. Ainsi, il lui est plus facile de décider de son réveil. Toutefois, il peut être conscient d’être en train de rêver sans pour autant se réveiller ou même quitter le sommeil paradoxal. En cas de cauchemar par exemple, ils ont la capacité de garder leur calme et de se rendre compte qu’ils sont encore dans un rêve et l’environnement dans lequel il se trouve n’est pas véritablement la réalité.

à voir