Comment acheter Bitcoin PEA ?

Les cryptomonnaies semblent être l’eldorado des nouveaux investisseurs. Plusieurs personnes se sont enrichies dans ce secteur alors que d’autres ont quasiment tout perdu. Toutefois, la croissance qu’enregistre ce domaine attire encore plus de personnes. De nombreux détenteurs de PEA voudraient même y investir pour profiter de l’exonération fiscale.

Acheter du Bitcoin via un PEA, est-ce possible ?

Les cryptomonnaies, bien que très répandues, sont encore à leurs périodes de balbutiement. Le législateur et plusieurs sociétés bancaires sont encore méfiants. Or, les PEA sont plus rattachés au gouvernement qui en concède les avantages. Ce dernier n’approuve pas encore entièrement l’usage des cryptos. Ainsi donc, il est impossible d’acheter des Bitcoins en passant par un PEA. Cela aurait été très intéressant si c’était faisable.

A lire aussi : 2500 brut : le calcul du salaire net et des cotisations sociales en France

Mais l’espoir est permis ! L’investissement dans des fonds et des sociétés axées sur les crypto monnaies pourrait être autorisé dans les mois ou les années à venir. En effet, il existe déjà plusieurs fonds en Europe qui investissent spécialement dans les cryptos. Pour l’instant, vous pouvez utiliser des comptes titres afin d’investir dans des fonds particulièrement dédiés à l’univers des cryptomonnaies. C’est une façon simple de miser sur la technologie derrière le bitcoin.

Les deux principaux fonds relatifs aux cryptomonnaies

En France, on retrouve deux principaux fonds qui permettent d’investir indirectement dans le Bitcoin. Ces fonds sont accessibles via des comptes-titres et non des PEA.

A lire également : Les 5 meilleures banques pour ouvrir un compte d'épargne

Le fond Melanion Capital

Il s’agit d’un ETF déjà coté sur Euronext. Le fond fut agréé par l’AMF en juillet 2021. Pour être performant et atteindre leur but, Melanion Capital mise sur plusieurs actions de société exerçant dans l’écosystème de la blockchain et des cryptomonnaies. Cet arsenal est appelé « BTC Equities Universe » au sein du fond. Seules les entreprises ayant une capitalisation boursière de plus de 100 millions de dollars sont admises. Le fond Melanion Capital parie apparemment plus sur le minage. Les investissements de cet organisme sont en effet plus tournés vers les sociétés qui opèrent dans ce secteur (Hut 8 Mining par exemple).

Le fond Tobame

Le fond Tobam n’est pas coté en bourse. On estime toutefois sa capitalisation à près de 10 milliards de dollars. Les actions détenues par ce fond sont classées en quatre catégories. On retrouve : les actions des plateformes d’échanges, les actions d’entreprises de minages, les actions de sociétés de développement technologique dans le secteur des cryptos, et les actions d’entreprises qui investissent beaucoup dans le Bitcoin. C’est donc un fond très diversifié contrairement au fond Melanion Capital. Parmi les entreprises sur lesquelles mise Tobame, on retrouve : BTC Linked and Blockchain, Coinbase, Galaxy Digital, Nvidia, Microstrategy, etc. L’un des plus grands investisseurs dans le BTC est Microstrategy, avec plus de 2,5 milliards investi dans l’achat de cette crypto.

Les avantages et les inconvénients d’acheter du Bitcoin via un PEA

Le PEA offre bon nombre d’avantages pour investir dans des actions. Pourquoi ne pas l’utiliser pour acheter du Bitcoin ? Les avantages sont certains, mais attention aux inconvénients.

D’abord, le PEA est un produit qui peut être intéressant fiscalement. Effectivement, les gains réalisés sur un tel compte-titre peuvent être exonérés d’impôts après une durée de détention minimale de 5 ans. Le plafond annuel des versements est fixé à 150 000 euros par personne (300 000 euros pour un couple marié ou pacsé).

La gestion du portefeuille est simplifiée. Un seul compte-titre permet d’acheter différentes catégories d’actions et facilite ainsi la diversification du portefeuille tout en évitant les formalités fiscales chronophages.

Acheter du Bitcoin via un PEA pourrait aussi procurer une certaine sécurité juridique au moment de sa transmission à ses héritiers. Si cette crypto devait entrer dans l’actif successoral sans être passée par ce biais-là préalablement, elle serait soumise aux droits de succession classiques.

• Tout d’abord, le choix est limité : peu nombreux sont les établissements financiers proposant cette option.

• L’accès est strictement encadré : la réglementation française interdit l’investissement direct dans le Bitcoin via un PEA, car il n’est pas considéré comme une action cotée sur les marchés boursiers. Cela explique pourquoi certains établissements financiers proposent des fonds indiciels ou ETF liés au Bitcoin pour offrir aux investisseurs une exposition indirecte à cette cryptomonnaie.

• Les frais : les coûts de gestion du compte-titre peuvent être plus élevés qu’une simple acquisition d’un actif numérique.

Acheter du Bitcoin via un PEA peut comporter plusieurs avantages fiscaux et de gestion, mais aussi des inconvénients tels que l’accès limité et strictement encadré ainsi que les coûts supplémentaires associés.

Si vous envisagez d’acheter du Bitcoin via un PEA, nous recommandons de bien étudier la question en fonction de votre situation personnelle et financière !

Les critères à prendre en compte pour choisir le fonds de cryptomonnaies adapté à son profil d’investisseur

Si vous êtes intéressé par l’investissement indirect dans le Bitcoin via un PEA, plusieurs fonds relatifs aux cryptomonnaies sont disponibles sur le marché. Choisir le bon fonds peut s’avérer difficile. Voici quelques critères à prendre en compte pour sélectionner le fonds adapté à votre profil d’investisseur.

• La volatilité : les cryptomonnaies peuvent être très volatiles et instables en termes de valeur, il faut bien comprendre la nature des actifs sous-jacents du fonds choisi. Les investisseurs plus prudents préfèreront peut-être un fonds moins exposé aux risques.

• Le niveau d’exposition au Bitcoin : les différents fonds proposés peuvent avoir une exposition variable au bitcoin ou à d’autres cryptomonnaies. Certains ne seront exposés qu’à 10 % du portefeuille tandis que d’autres auront une allocation beaucoup plus importante.

• Les frais de gestion : comme tout type d’investissement, il faut tenir compte des frais associés à l’achat et à la gestion des parts du FCP (Fonds Communs de Placement). Il vaut mieux opter pour un produit dont les coûts sont raisonnables afin d’optimiser son rendement potentiel.

• L’historique des performances : vérifiez les résultats passés du fonds qui vous intéresse pour savoir s’il a réussi à fournir de bons résultats par rapport aux autres produits similaires sur la durée souhaitée. Gardez cependant en tête que cela ne garantit pas ses performances futures !

Quel que soit votre choix final, nous recommandons toujours aux investisseurs de bien comprendre les risques liés aux investissements en cryptomonnaies et leur propre profil d’investisseur avant toute décision.

Investir dans le Bitcoin via un PEA est possible grâce à la disponibilité des fonds relatifs aux cryptomonnaies. En choisissant soigneusement son fonds, l’investisseur peut tirer parti des avantages fiscaux offerts par le plan tout en étant exposé au marché du Bitcoin.

à voir