Comment faire un premier investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier reste un meilleur choix à faire depuis quelques années. En plus de vous faire gagner des revenus additionnels, vous pourrez bénéficier de certains avantages fiscaux. Alors, envie de se construire un patrimoine immobilier ? Parfait ! Ce qu’il faut, c’est de vous mettre à l’œuvre en joignant vos idées à l’acte. Cependant, pour multiplier vos chances de réussir dans l’immobilier, il est nécessaire de connaitre certains secrets. À travers cet article, vous saurez davantage sur les différentes étapes à suivre pour un premier investissement.

La préparation du projet

Se préparer pour un projet est toujours bénéfique, même si l’on s’y connait dans le domaine. Si les experts adoptent encore cette stratégie, qu’en sera-t-il de vous qui êtes à vos débuts ? Cela étant, il est important que vous vous prépariez et que vous ne fassiez aucune improvisation. Vous aurez ainsi la possibilité d’affronter les éventuelles difficultés qui surviendront.

A voir aussi : C’est quoi un loyer à charges comprises ?

Pour ce faire, vous devez commencer par répondre à certaines interrogations relatives à votre projet. Cherchez en effet à définir votre cible, vos objectifs et vos ambitions. En déterminant la cible, vous aurez une idée du lieu où pourrait se situer votre futur bien immobilier. À ce sujet, il est préférable d’opter pour de bons emplacements, agréables et proches des commerces.

La recherche de l’investissement locatif

Pour réussir cette deuxième étape, il faudra premièrement établir son budget. Le prix du bien immobilier dans lequel vous envisagez d’investir doit en dépendre. En effet, si vous ne disposez pas de gros moyens, il serait mieux d’opter pour l’achat d’un studio ou d’une chambre de bonne. Mais, si votre budget est conséquent, vous pourrez aller à deux studios ou un deux-pièces.

A lire en complément : Comment acheter un bien immobilier pas cher ?

Après avoir défini votre budget, l’étape suivante consistera à aller à la recherche du bien immobilier. S’agira-t-il d’un bien neuf ou ancien ? Voilà l’une des questions qu’on pourrait se poser. Ce qu’il faut savoir, c’est que le prix au mètre au carré du neuf est généralement plus élevé que celui de l’ancien. Avec l’ancien, vous pourrez donc mieux rentabiliser.

Cependant, cette option a son inconvénient. En effet, une fois un bien ancien acquis, vous devrez payer une forte somme d’impôts. Ce qui n’avantage aucun investisseur immobilier. Mais, avec la loi Pinel, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôt de 12% à 21% si votre bien immobilier est en location durant 6 ans minimum.

La recherche du financement

Pour un premier achat, nous vous conseillons d’opter pour un crédit immobilier. Sa consistance dépendra de votre apport personnel. En outre, après achat, il faudra penser à trouver un locataire. En amont, ne laissez pas votre bien vide, car la location meublée est beaucoup plus avantageuse que celle vide. Fixez enfin le loyer selon que le bien se situe dans une zone tendue ou non.

à voir