SEO vocal : comment bien positionner son site ?

La recherche vocale est l’action de passer une requête sur internet en utilisant sa voix. Plus besoin d’écrire, il suffit de parler ! Il est même possible de faire ce genre de recherche sans écran, juste à partir d’une enceinte. Le SEO vocal est l’ensemble des pratiques idéales pour bien positionner son site pour ce genre de recherche. Pour réussir ce pari, vous aurez à faire un véritable travail d’expert.

Améliorer l’ergonomie de son site

Selon les statistiques, plus de 80 % des recherches vocales se font sur les smartphones. Vous devriez donc concevoir votre site de sorte à faciliter l’utilisation sur un téléphone portable. Pensez à créer des plateformes responsives qui s’adaptent facilement à tout type d’écran.

Lire également : Comment choisir son primeur à gignac-la-nerthe ?

Il est également important d’optimiser la vitesse de chargement de vos différentes pages. Votre site doit être très rapide, quel que soit l’outil de connexion qu’utilise l’interlocuteur. En effet, la hausse des recherches vocales s’inscrit dans un processus de rapidité. L’internaute est pressé et veut une réponse urgente, le temps pour avoir la réponse sera donc un facteur déterminant.

Bien hiérarchiser vos contenus

Avec la recherche vocale, il est évident que la structure des contenus doit s’adapter à de nouveaux besoins. Le principal but de votre stratégie SEO vocal serait d’occuper la position 0. L’une des spécificités de la recherche vocale est qu’elle permet d’avoir une réponse unique, courte et explicite. C’est la réponse qui apparaît avant le premier lien proposé par les moteurs de recherches.

A lire aussi : Qui est la femme de Patrick Poivre d'Arvor ?

La réponse de la position 0 peut être sous forme de tableau, de paragraphe ou simplement de liste. Les efforts à fournir pour figurer à ce niveau sont proportionnels à son importance. Pour commencer, sachez que la position 0 est occupée par des contenus de 29 mots et de 50 mots respectivement sur smartphone et sur ordinateur. Cela sous-entend que vous devez fournir rapidement la réponse en moins de 29 mots et êtres précis.

Pour avoir des chances d’atteindre cette position, commencer par structurer correctement vos contenus en utilisant des H1, H2, H3, etc. Le chapeau ainsi que le premier paragraphe doivent faire l’objet d’un travail minutieux. Donnez la priorité aux micros donnés et mettez à disposition des moteurs des informations qui permettront de vous identifier facilement. De nombreux autres points sont à prendre en compte.

Soyez plus explicite dans vos textes

Pour positionner votre site pour le SEO vocal vous devez tenir compte des spécificités de l’« user-friendly ». Il est évident que pendant une recherche vocale, les internautes soient plus explicites que pendant une recherche écrite. Ils soumettent des préoccupations plus claires, en employant des mots courants et comme s’ils parlaient avec une personne physique.

Les créateurs de contenus ont intérêt à étoffer leurs contenus d’assez de mots-clés et varier énormément leurs champs lexicaux. Ne prioriser pas le langage de rue. En effet, certains mots placés dans des phrases qui ne sont vraiment pas claires ne seront pas compris de Google. Utiliser des mots simples dans des phrases simples, comme le ferait normalement un internaute.

Transformer en texte les contenus difficiles à lire

La recherche vocale est certes plus rapide et facile, mais elle présente quelques limites. L’une de ces limites est que l’assistant vocal n’est pas en mesure de lire tous les contenus. C’est le cas par exemple des schémas, des graphes, des images, des tableaux, etc. Vous devriez prendre le temps de transformer ces contenus en texte. On ne vous demande pas de les retirer de vos pages, mais plutôt de fournir des explications après chaque contenu de ce type.

Place aux contenus du genre « question/réponse » et les mots-clés longues traînes.

Les recherches des internautes se présenteront plus facilement sous forme de question bien formulée. L’internaute aura plus de facilité à demander par exemple « Quel est le meilleur moteur de recherche vocal ». Alors qu’auparavant, il aura plus tendance à écrire « meilleur moteur recherche vocale ».

Ainsi, vous devez favoriser l’utilisation des mots-clés longues traînes tout en incluant la plupart des questions que pourrait poser un utilisateur. Dans votre stratégie, il serait nécessaire de chercher à répondre aux questions commençant par : pourquoi comment, où, qui, combien, quand, et qui.

Il n’est nullement question de créer une page pour chaque question, mais d’essayer de regrouper la plupart des questions qui apportent une valeur ajoutée. La meilleure façon de procéder est de créer des FAQS. Mais, vous pourriez également transformer vos titres en question tout en fournissant à chaque fois des réponses courtes et explicites.

à voir