Quelle chaussure de running pour femme choisir ?

Une chaussure de running ou chaussure de course est l’outil idéal pour vos activités de running. En réalité dans un sport unidirectionnel comme la course à pied, le mouvement se déroule de l’arrière vers l’avant.

Si vous êtes de la gent féminine et recherchez une chaussure de running, sachez que vous êtes au bon endroit. Ici, vous trouverez un listing des éléments dont vous pourrez tenir compte pour le choix. Merci d’y accorder une très grande attention.

A découvrir également : Quelle est la taille de The Kooples ?

Femme, prenez en compte votre morphologie pour choisir votre chaussure de running

La morphologie dans le choix d’une chaussure de running d’une femme peut faire intervenir deux paramètres essentiels. Il s’agit de votre taille et de votre poids.

Il faut ici comprendre que votre morphologie exercera une forte pression sur la base de la chaussure. Et pour cela, vous devez déterminer si vous comptez opter pour une course courte à l’instar des 5 ou 10 km ou pour un marathon.

A lire aussi : Comment savoir si c'est un vrai Tommy Hilfiger ? (et détecter une contrefaçon)

Si vous êtes d’un profil plus lourd, une chaussure dynamique et légère comme l’Adidas Boston Boost vous irait parfaitement. Seulement, elle est à réserver pour les compétitions courtes mentionnées plus haut en exemple.

Par contre, vous pouvez vous permettre de composer avec cette chaussure de running, même pour un marathon. Du moins, si vous êtes d’un profil moins lourd.

Une chaussure de running en fonction du type de foulée

Si vous pensez à une chaussure de course pour femmes, la morphologie en effet, à elle seul ne suffit pas pour en définir le type. Vous devez également intégrer le style de foulée qui varie d’une personne à une autre.

Si vous désirez connaître la vôtre, pas de panique, la méthode est simple. Il vous suffit de regarder attentivement l’usure de vos anciennes chaussures de course et non de marche !

En dénichant les endroits les plus usés que la moyenne, vous découvrirez la classe de foulées à laquelle vous appartenez. Vous pourrez donc faire un choix conséquent à partir de cette information.

Généralement, il en existe trois types que sont :

  • le supinateur, le camp minoritaire comptant pour 10 % des praticiens ;
  • la foulée universelle compte à elle seule 50 % des coureurs à pied ;
  • le pronateur comptant pour 40 %.

Il est important que vous définissiez clairement la catégorie à laquelle vous appartenez surtout pour des raisons de confort.

Le confort avant tout

Parlant de confort, le chaussant apparais comme élément prépondérant. Au cours de vos courses, il est quand même important que vous éprouviez du plaisir avec votre compagnon de course, c’est-à-dire, votre basket.

Pour la circonstance, la Nike Invicible Run et la chaussure On Running CloudStratus conviennent bien.

À présent que vous êtes bien informé sur le sujet, vous saurez maintenant faire un choix convenable. Si l’épisode dernier n’a pas été concluant, c’est l’occasion de rattraper votre retard. Bonne chance surtout !

à voir