Comment gérer la crise d’adolescence ?

Le défi majeur de tout parent est d’arriver à gérer les crises d’adolescence de leurs progénitures. Toutefois, il est connu de tous que les crises d’adolescence aussi bien chez les filles que chez les garçons sont difficiles à gérer. Mais comment gérer une crise d’adolescence ? Est-il nécessaire de faire appel à un spécialiste ? Retrouvez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir pour gérer efficacement une crise d’adolescence.

Instaurer la communication

L’adolescence est une période difficile que beaucoup d’enfants ont du mal à gérer. Alors dès que la crise d’adolescence pointe son nez, ne devenez pas un dictateur. Cette méthode pousse l’adolescent à se renfermer de plus en plus.

A lire aussi : Tous les conseils pour une vie de couple réussie

Il est primordial d’essayer de comprendre votre enfant en vous mettant à sa place. Pour y arriver, mettez votre enfant en confiance et amenez-le à se confier sur ses peines, ses peurs et toutes les autres appréhensions. Ensuite, prenez du temps pour lui parler de sujets divers et instructifs. En d’autres termes, le parent doit être un éducateur, un ami, un frère ou une sœur à la fois.

N’oubliez surtout pas, être présent n’est en aucun cas synonyme d’être envahissante. Alors, laissez à votre adolescent son propre espace.

Lire également : La musique, une source d'épanouissement pour les enfants

Fixez ensemble des limites à respecter et des règles de conduite

La rébellion de l’adolescent peut être due à plusieurs choses. Mais, le plus souvent les adolescents se rebellent pour défier l’autorité des parents. Par conséquent, le mieux à faire est de lui accorder un ‘’semblant d’autorité’’. Prenez son avis lorsqu’il est question de faire le menu de la semaine, répartir les tâches ménagères.

Dans le cas où il émet une idée peu commode, ne rejetez pas directement son idée. Expliquez-lui calmement que sa suggestion n’est pas idéale en soulevant les insuffisances et les conséquences d’une telle suggestion. Aussi, proposez-lui des compromis (l’exécution des tâches ménagères contre une sortie le week-end) pour qu’il soit plus réceptif à exécuter les ordres. Aussi, dans certaines situations, soyez disposé à négocier avec votre adolescent.

Efforcez-vous d’être un modèle pour votre adolescent

En réalité, un père honnête et travailleur à de fortes chances de faire de ses enfants des hommes honnêtes et travailleurs. En effet, cette comparaison est évoquée pour mettre l’accent sur le rôle des parents.

En imposant des règles à l’adolescent en pleine crise, chaque parent se doit de respecter les règles. Par exemple, si vous lui interdisez de fumer ou de traîner dehors à des heures tardives, évitez donc de le faire aussi. Lorsque votre adolescent verra que vous suivez à la lettre les règles, il va s’inspirer naturellement de vous.

Encouragez votre adolescent à développer son autonomie

Un adolescent qui cherche à être indépendant est souvent un adolescent qui a besoin d’être encouragé dans cette voie. Effectivement, c’est une période où la recherche de l’autonomie est très forte chez les adolescents en pleine crise. Parfois, les parents ont tendance à vouloir garder leur enfant sous leur contrôle.

Pour aider votre adolescent à se sentir autonome et responsable, vous pouvez le laisser prendre certaines décisions importantes pour lui-même. Par exemple, il peut choisir sa tenue vestimentaire ou son menu préféré lors des repas familiaux. Il faut savoir que plus vous laissez votre enfant faire des choix de manière autonome sans intervenir systématiquement sur ces choix • bien sûr tout en restant vigilant -, plus il va apprendre à faire ses propres choix et donc s’assumer seul.

Encouragez-le aussi à prendre des initiatives concernant ses projets scolaires ou extrascolaires. S’il souhaite participer activement dans un club sportif ou culturel, n’hésitez pas non plus à l’aider dans ce projet et suivez-le attentivement afin de comprendre ses goûts et centres d’intérêts personnels.

Vos encouragements permettront ainsi de renforcer sa confiance en soi et favoriseront son épanouissement personnel tout au long de cette période délicate qu’est l’adolescence…

Recherchez des solutions ensemble pour résoudre les conflits

Les conflits sont inévitables durant la période de l’adolescence. Il faut savoir que les adolescents cherchent souvent à se démarquer de leur famille en adoptant des comportements différents, et cela peut parfois générer des tensions avec les parents. Face à cela, il est crucial de prendre le temps d’écouter son enfant sans jugement pour comprendre ses ressentis et points de vue. Cherchez ensemble des solutions pour résoudre les conflits en question. Cela permettra notamment à votre adolescent(e) de se sentir écouté(e), compris(e) et respecté(e).

Il faut ne pas hésiter à exprimer clairement ses propres sentiments face aux situations conflictuelles afin que votre enfant puisse mieux comprendre vos préoccupations et ressentir ainsi plus facilement une forme d’empathie : un élément susceptible alors de favoriser le dialogue plutôt qu’un rejet systématique.

Nous vous recommandons vivement d’éviter tout recours à la violence physique ou verbale vis-à-vis de votre adolescent. Ce genre de comportement non seulement ne règle rien sur le long terme mais risque aussi d’affaiblir fortement la relation parent-enfant.

N’hésitez pas aussi à consulter un professionnel si besoin • psychiatre ou psychologue spécialisé dans cette tranche d’âge • pour vous aider dans cette démarche difficile mais essentielle…

à voir