Comment gérer les relations contractuelles de votre entreprise

sittin people beside table inside room

La bonne gestion des relations contractuelles est indispensable pour le développement de toute entreprise. Malheureusement, d’aucuns la considèrent comme une simple formalité. Voici quelques astuces pour bien gérer les relations contractuelles de votre entreprise.

Vérifier les antécédents de l’entreprise

La gestion des relations contractuelles d’une entreprise nécessite de la part du gestionnaire une certaine rigueur. Celle-ci peut être mise en œuvre vis-à-vis des contrats ou des propositions présentes. Il est primordial que vous vérifiiez les antécédents juridiques de l’autre partie avant d’apposer votre signature sur un quelconque document venant de cette dernière. Cela permet de savoir si elle est juridiquement capable de contracter avec une entreprise comme la vôtre. De plus, vous pouvez facilement connaître les entrepreneurs ou les entreprises les plus qualifiées.

A voir aussi : Comment mettre les lettres sur un tampon encreur ?

Convenir du processus de révision

Un contrat engage les parties à respecter les clauses qui y sont édictées. Si avant son terme, il y a des éléments qu’il faut réviser, il revient aux deux parties de s’asseoir pour prendre les décisions ensemble. De la fixation des dates aux discussions en passant par la prise de décision, tout doit être fait de communs accords avec l’autre partie. Par ailleurs, il est recommandé de privilégier l’écrit au verbal tout au long du processus.

Décrire les conséquences des retards

Le retard subi par un contrat peut significativement affecter votre entreprise. Des coûts supplémentaires ou des heures supplémentaires peuvent être requis pour combler ce vide créé. Ce qui constitue une perte qui, en plus, met en péril vos projections. Pour éviter tout problème et préserver les relations contractuelles, vous devez décrire les conséquences des retards.

A lire en complément : Connectez-vous à MyTNT facilement !

Assurez-vous que l’autre partie a connaissance des incidences de ses retards. Cela évite la destruction des relations entre l’entreprise et cette personne. De votre côté, vous ne devez pas passer à côté d’aucune échéance. Vous devez donc être bien organisé pour éviter de mauvaises surprises. Un contrat à renouvellement automatique peut engager contre votre gré l’entreprise s’il n’est pas annulé dans les délais requis.

Adapter les règles internes aux normes en vigueur

Une autre astuce pour gérer les relations contractuelles d’une entreprise est d’adapter ses règles internes aux normes en vigueur. De façon particulière, vous devez réaliser une veille sociale et juridique pour y arriver. Il n’existe pas une loi qui soit éternelle, alors, assurez-vous d’être au top de l’actualité juridique afin de ne pas tomber sous le coup de la loi.

Par exemple, il peut arriver que vous signiez un contrat que vous estimez être conforme à la loi alors qu’il ne l’est pas. Puisqu’entre-temps, une nouvelle loi a été votée et publiée. De même, si vous avez des règles spécifiques en interne, c’est le moment de les adapter aux normes en vigueur.

Se faire accompagner juridiquement

Cet aspect est très important, surtout si vous n’êtes pas un professionnel du droit. Et même si c’est le cas, vous pourrez avoir besoin d’autres professionnels du domaine pour une bonne gestion des relations contractuelles. Si les avocats ou les notaires peuvent gérer convenablement l’affaire, la confier à un contrat manager est également intéressant. Il s’agit d’un nouveau métier qui émerge et qui profiterait plus aux grandes entreprises qu’aux petites. Vous n’avez donc pas besoin d’engager un tel professionnel si vous ne gérez pas une grande entreprise.

à voir